Escale à Reykjavík

[Vpourvoyageuse] Aujourd’hui, je suis fière d’introduire le tout premier article de mon nouveau collaborateur : vpourvoyageur. Je vous ai souvent parlé de lui, ici et là dans différents textes. Maintenant, je passe le flambeau à mon mari et partenaire de voyage numéro un, le temps d’une escale dans la capitale islandaise.


Lors de mon voyage en Europe au printemps dernier, j’ai profité des aubaines de Wow Air, dont les vols comprennent toujours une escale de quelques heures en Islande. Comme il s’agissait d’un pays figurant sur ma liste depuis des années, j’ai décidé d’étirer mon escale sur trois jours pour explorer un peu le pays et regarder les possibilités d’un voyage futur. Je n’avais rien planifié d’avance et je me suis laissé inspirer sur place, voici donc le résultat.

Ma première surprise a été d’arriver en pleine tempête de neige printanière! Depuis l’aéroport Keflavík, il faut compter environ quarante minutes d’autobus pour se rendre en ville, autobus qui ne passait pas ce matin-là à cause d’un férié (ce que j’aurais su si j’avais planifié mon voyage!). Cette erreur m’a par contre permis de rencontrer deux Françaises, également en transit, frigorifiées à l’arrêt d’autobus. Puisque leur escale n’était que de quelques heures, nous avons décidé de louer une voiture pour se rendre plus rapidement à Reykjavík.

C’est ainsi que j’ai fait un premier tour de ville en voiture, ce qui était peu pratique dans le vieux Reykjavík, mais qui nous a permis d’aller rapidement jusqu’au bout de la péninsule à l’ouest, au terrain de golf, puis à la Grótta Lighthouse, où la vue était franchement superbe. La grande majorité des commerces étant fermés, nous nous sommes arrêtés pour manger au premier café ouvert que nous avons croisé, qui s’est avéré, par le plus grand des hasards, être l’auberge jeunesse où j’avais réservé un lit à peine quelques heures plus tôt, en attendant d’embarquer dans l’avion! Après le repas, mes deux compagnes de voyage sont reparties prendre leur vol de correspondance et j’ai commencé à explorer la ville à pieds, moyen de locomotion qui convient beaucoup mieux à cette petite capitale.

Attractions de Reykjavík

La ville n’est effectivement pas très grande, il est donc très facile de faire le tour de ses principaux attraits en un après-midi. J’ai commencé par la très iconique Hallgrimskirkja, une cathédrale moderne inspirée par la tradition et l’architecture islandaise. De là, j’ai descendu vers le lac Tjörnin, en zigzaguant dans le vieux quartier, passant notamment par la Laugavegur, une rue commerciale bien pittoresque. Le Tjörnin est entouré d’un parc idéal pour prendre une pause et manger un peu en admirant le city hall sur l’autre rive.

Hallgrimskirkja
Église Hallgrimskirkja

Je me suis ensuite rendu au port pour manger et admirer la sculpture Sólfarið (littéralement « le voyageur du soleil » en islandais) qui offre un spectacle impressionnant au coucher de soleil grâce à la mer et aux montagnes que l’on aperçoit au loin. La Þúfa, autre installation artistique du port, offre un excellent point de vue sur la ville et la Harpa, un lumineux bâtiment de verre iconique abritant un centre de conférence et un music hall.

Reykjavík possède également de nombreux musées, dont je n’ai visité malheureusement qu’une petite partie. La plupart portent évidemment sur l’Islande, soit sur son histoire (National Museum of IcelandÁrbær Open Air MuseumSaga MuseumTales from Iceland), sur sa culture et son folklore (Reykjavik Art MuseumCulture HouseReykjavik Museum of PhotographyIcelandic Punk MuseumEinar Jónsson Museum) ou encore sur ses phénomènes naturels comme les aurores boréales, l’activité volcanique, la vie marine et sa faune (Aurora ReykjavíkWhales of IcelandVolcano HouseReykjavík Maritime Museum). Fait insolite, on y trouve également un musée dédié aux phallus, l’Icelandic Phallological Museum, qui présente des centaines de spécimens, provenant de nombreuses espèces!

Arts islandais

Les amateurs d’arts visuels ne seront pas déçus dans la capitale islandaise. En plus des installations artistiques du port mentionnées plus haut et des nombreux musées et galeries d’arts, la ville de Reykjavík présente une importante tradition d’art urbain. Partout en ville, on retrouve des œuvres sous forme de graffitis, de peintures murales ou de gigantesques fresques, prenant souvent tout un mur et embellissant même les endroits les plus anodins.

Gastronomie

Malgré le coût de la vie très élevé, la gastronomie islandaise vaut vraiment le détour! L’agneau, le cheval et les fruits de mer (principalement les langoustines et le homard) sont les classiques de la cuisine islandaise qu’on retrouve un peu partout. Les Islandais consomment aussi énormément de poissons, on en trouve sur presque tous les menus. Le plokkfiskur, un ragoût de poisson souvent servi avec un pain de seigle traditionnel, est particulièrement bon et la plupart du temps, il s’agit de l’option la plus abordable du menu. D’ailleurs, si votre budget est plus serré, le pylsur, un hot-dog islandais avec oignons crus et frits, moutarde sucrée et mayonnaise locale, vous comblera parfaitement.

Pour les plus aventuriers, vous trouverez aussi des plats plus exotiques, comme le macareux et le requin fermenté. Ce dernier, souvent considéré comme l’un des plats les moins appétissants au monde, devient nettement meilleur avec une shot de Brennivín, un alcool fort liquoreux local traditionnel. Il est également possible de goûter à de la baleine de Minke, mais j’étais personnellement peu intéressé puisqu’il s’agit d’une pêche principalement encouragée par le tourisme et très peu pratiquée par les Islandais.

Requin fermenté
Requin fermenté et verre de Brennivín

Excursions d’un jour

Je m’en serais voulu de ne pas profiter de mon tour en Islande pour voir un peu du pays, au moins le temps d’un day trip. J’ai donc décidé de prendre part à un tour organisé d’une journée, le Golden Circle, qui est le plus vendu et le plus facile d’accès. C’est vraiment un must lorsqu’on visite Reykjavík. Le tour permet de voir trois attractions principales, en commençant avec le parc national Þingvellir. Il s’agit d’un site nommé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son importance historique comme premier parlement islandais, mais aussi géographique puisqu’il se trouve à la jonction de deux plaques tectoniques (nord-américaine et eurasienne). Le deuxième arrêt est le site géothermal de Geysir, qui donna son nom aux geysers. C’est un des rares endroits au monde où l’on peut observer cet impressionnant phénomène naturel. C’est aux chutes Gullfoss que la visite se termine et selon les opérateurs, vous aurez peut-être droit à quelques arrêts supplémentaires pour voir soit des villages traditionnels, des églises, des points de vue panoramiques ou encore des chevaux islandais.

Gullfoss
Chutes de Gullfoss

Chevaux

J’avais beaucoup d’appréhension face aux tours guidés aussi touristiques que celui-ci et ce n’est normalement pas mon style de voyage, mais je dois avouer que c’était vraiment intéressant. De plus, compte tenu du temps limité dont je disposais, c’était un très bon choix pour rentabiliser au maximum mon court séjour en Islande. Ce genre d’excursions depuis Reykjavík est très populaire et on peut se rendre à la majorité des grandes attractions du pays de cette façon.

En conclusion, j’ai adoré mon escale en Islande! Bien que c’était beaucoup trop court, ma petite escapade à l’intérieur des terres m’a donné envie d’y revenir pour explorer l’ensemble du pays et profiter davantage de ses magnifiques panoramas. Malgré que le printemps était un bon moment, puisqu’il faisait frais et qu’il y avait peu de touristes, je pense y retourner soit plus tôt, pour les aurores boréales, ou plus tard, pour les randonnées dans les paysages verdoyants. Peu importe la saison, si vous avez la chance d’étirer votre escale à Reykjavík comme je l’ai fait (Wow Air offre gratuitement cette option) et de goûter un peu à ce que ce pays a à offrir, je vous le recommande chaudement!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :