Planifier un voyage en Jordanie – Trucs et conseils pratiques

Si vous avez lu mes deux derniers articles sur la Jordanie, vous savez maintenant à quel point j’ai aimé visiter ce pays. Vous vous demandez peut-être: « Coudonc, vas-tu en revenir? ». La réponse à cette question est: « Bin non, j’en reviens pas ». J’en reviens pas parce que c’est une destination unique qui déborde de choses à voir (consulter Quoi faire en Jordanie – Un itinéraire d’Amman à Aqaba) et qui a été délaissée dans les dernières années en raison des craintes répandues mais injustifiées (lire J’ai visité la Jordanie « en sac-à-dos » en 2017 et oui, c’était sécuritaire.). Si mes récits et mes photos vous ont donné le goût d’y aller, je vous offre aujourd’hui quelques astuces pour la planification de votre voyage. Parce que, bien que ce soit un pays paisible et stable politiquement, certaines précautions sont à prendre avant et pendant un voyage au Moyen Orient. Ces conseils d’amie (dont certains s’adressent particulièrement aux voyageuses) mettront toutes les chances de votre bord afin que votre voyage se passe sans anicroche, comme ça l’a été pour moi.

Jordan Pass

Mon premier truc vous permettra de profiter au maximum des différents attraits de la Jordanie. Je l’ai découvert un peu par hasard en faisant des recherches sur le pays avant mon départ et ça s’est avéré fort utile pendant mon séjour. C’est une passe qui inclut votre billet d’entrée à Petra ainsi qu’à une quarantaine d’autres attractions. Parmi la liste figurent la Citadelle et le théâtre d’Amman, l’entrée dans le désert du Wadi Rum, les ruines romaines de Jerash et plusieurs musées. Trois forfaits sont disponibles selon la durée de votre visite à Petra, soit 1, 2 ou 3 journées. De plus, avec cette passe, vous n’aurez aucun frais à payer pour obtenir votre visa d’entrée (à condition que vous l’achetiez avant votre arrivée en Jordanie et que vous y restiez pour un minimum de 4 jours). Donc, non seulement cette passe vous facilitera la vie, mais elle vous fera assurément sauver de l’argent! Explications : si vous optez pour une journée à Petra, l’entrée seule vaut 50 dinars alors que la Jordan Pass vous en coûtera 70, mais vous fera économiser le coût du visa qui est de 40 dinars. Pour les forfaits de deux et trois jours, il faut ajouter 5 dinars par jour supplémentaire, respectivement 55 ou 60 dinars pour l’entrée à Petra seule versus 75 ou 80 pour la Jordan Pass. Donc, si vous ne faites que visiter Petra, vous aurez déjà économisé 20 dinars par personne. Considérant le taux de change d’environ 1 JOD pour 1.80 CAD, ça vaut déjà la peine. Ajoutez à cela le coût individuel de chacune des autres attractions inclues avec la Jordan Pass que vous visiterez tout au long de votre voyage et vous aurez alors une économie intéressante. Bref, si vous préparez un voyage en Jordanie, vous devriez absolument vous procurer cette passe avant votre départ! Vous pouvez le faire ici.

Code vestimentaire

Quand viendra le temps faire vos bagages, il est important de prévoir une garde-robe appropriée. Disons qu’on ne déambule pas dans les rues d’Amman comme on le ferait sur la côte d’Azur ou lors du Spring Break en Floride. Contrairement à la reine Rania, la plupart des Jordaniennes portent soit le hijad ou le niqab (la burqa est présente aussi, mais beaucoup plus rare). La Jordanie étant un pays très accueillant et ouvert au tourisme, vous n’aurez pas à vous voiler pour y aller, sauf bien sûr pour visiter les mosquées. Toutefois, il est mal vu de s’habiller de façon trop légère. Certains guides conseillent de privilégier des chandails amples avec manches longues, des pantalons ou alors des robes longues. Si vous y allez en été, optez pour des tissus légers qui respirent. Personnellement, je ne me suis pas limitée aux vêtements longs, mais je n’ai rien apporté de plus court que les genoux et rien qui dénude les épaules non plus. Malgré ça, j’étais fréquemment suivie du regard de façon insistante. Il faut croire que je n’ai pas réussi à me fondre totalement dans le décor…

Guides

Personnellement, j’ai la chance de voyager avec mon historien personnel en la personne de mon mari (il a une maîtrise en histoire). Cependant, je conçois que ce n’est pas le cas de tous. À beaucoup d’endroits touristiques dans le monde, on peut aisément se situer dans le temps en lisant les panneaux descriptifs, un dépliant remis au début de la visite ou encore, à l’aide d’u audioguide. Mais en Jordanie, nous avons remarqué qu’il y avait très peu d’information pour les visiteurs. Certains choisissaient donc de faire appel aux services d’un guide et, à ce que nous avons pu entendre, ils avaient l’air assez qualifiés (ce qui n’est pas toujours le cas). Donc, si vous n’êtes pas un connaisseur vous-même et que vous voulez comprendre ce que vous verrez à la Citadelle d’Amman ou à Jerash par exemples, l’option du guide local peut être intéressante. Toutefois, pour garantir de recevoir un service de qualité, assurez-vous que le guide soit accrédité. Par exemple, en arrivant à la citadelle d’Amman, un guide officiel s’est présenté à nous. Il avait une carte d’identité émise par le ministère du tourisme, il nous a informés du prix et nous a laissé le loisir d’accepter ou non. À l’inverse, nous avons été accueillis au château Karak par un homme qui parlait environ 6 mots d’anglais, il nous a donné un semblant de visite pour ensuite demander du pourboire. Je peux vous assurer que nous n’avons pas appris grand-chose sur le château. Ailleurs dans le monde, on aurait tout de suite refusé son « tour ». Mais dans un pays comme la Jordanie, où tout le monde est tellement accueillant, il est parfois difficile de discerner si une personne offre son aide pour obtenir quelque chose en échange ou simplement par gentillesse (auquel cas, il serait impoli de refuser bêtement). Ça devient alors, au cas par cas, comme dirait Richard Cocchiante, une question de feeling.

Baignade

À chaque fois que vous voudrez vous baigner en Jordanie, que ce soit à la mer Morte ou à Aqaba, deux options s’offriront à vous. D’un côté, la plage publique peut être attrayante en raison de son prix abordable. Sachez cependant qu’en tant que femmes, vous aurez assurément l’impression d’être observée de façon constante, ce qui peut rendre la baignade un peu moins relaxante. L’autre option est la tranquillité et le confort de la plage privée d’un resort ou beach club. Vous pouvez acheter une entrée pour une journée qui inclut l’accès à un vestiaire avec casier, à des toilettes et à des douches décentes. À vous de voir, personnellement j’ai préféré la deuxième option et je suis bien contente de l’avoir fait. Si vous choisissez tout de même la plage publique, prenez note qu’il est fortement recommandé de vous couvrir d’un t-shirt et shorts amples.

Affection en public

Finalement, si vous visitez en couple (comme c’était notre cas), sachez qu’à l’instar de plusieurs pays arabes, il y a lieu de se garder une petite gêne quant aux marques d’affection en public. Vous pouvez marcher en vous tenant par la main ou par le bras, mais pas plus. Je n’ai vu aucun couple de Jordaniens s’embrasser sur la rue, au restaurant ou ailleurs. Le seul contact physique dont j’ai été témoin de la part d’un couple local, c’était un homme et une femme marchant bras dessus, bras dessous. Je dirais qu’ici (comme ailleurs), le dicton « À Rome, on fait comme les romains » s’applique bien. Bref, on n’est pas à Occupation Double, alors évitez les rapprochements devant public.

J’espère que ces conseils vous permettront de profiter pleinement de votre séjour en Jordanie. Pour le reste, il s’agit simplement d’être vigilent, ouvert d’esprit et faire preuve de « gros bon sens » comme partout. Sur ce, bon voyage!

Chèvres à Petra
Suivez mes conseils pour ne pas être aussi perplexe face à la planification de votre voyage que moi devant ce troupeau de chèvres.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :